Download E-books Cahier Bonnefoy PDF

By Odile Bombarde, Jean-Paul Avice, Yves Bonnefoy

On ne présente pas Yves Bonnefoy : son oeuvre poétique et théorique, à laquelle il faut ajouter son oeuvre de traducteur, commencée dans les années 50 et qui s’étend donc sur près de 60 ans, est d’une significance considérable tant du element de vue de l. a. poésie elle-même que par sa réflexion sur les caractéristiques propres à l. a. poésie au sein de los angeles littérature, sur le langage, sur l. a. création artistique.

Cette oeuvre giant a, comme il se doit, engendré une immensité d’ouvrages evaluations et de volumes collectifs d’hommage ou d’analyse. Toute los angeles variété de l’oeuvre d’Yves Bonnefoy est prise en considération dans l’éventail des contributions, sans qu’on ait cherché à en cloth wardrobe un landscape exhaustif : l’oeuvre poétique, l. a. lecture critique des oeuvres d’art – peinture et musique –, mais aussi les traductions de Shakespeare et les préfaces qui les accompagnent. Un cahier iconographique constitué par des pictures personnelles d’Yves Bonnefoy pour los angeles plupart inédites accompagne cet ensemble de textes.

Show description

Read or Download Cahier Bonnefoy PDF

Best Biography books

Leaving Microsoft to Change the World: An Entrepreneur’s Odyssey to Educate the World’s Children

John wooden chanced on his ardour, his maximum luck, and his life's paintings no longer at enterprise tuition or aiding lead Microsoft's cost into Asia within the Nineties yet on a soul-searching journey to the Himalayas. He made the tricky choice to stroll clear of his profitable profession to create Room to learn, a nonprofit association that promotes schooling around the constructing global.

The Glory of Their Times: The Story of the Early Days of Baseball Told by the Men Who Played It (Harper Perennial Modern Classics)

Baseball was once diverse in prior days—tougher, rawer, extra intimate—when giants like Babe Ruth and Ty Cobb ran the bases. within the enormous vintage the honour in their occasions, the golden period of our nationwide hobby comes alive in the course of the bright phrases of these who performed and lived the sport.

Model Woman: Eileen Ford and the Business of Beauty

A revealing, no-holds-barred portrait of the mythical Eileen Ford—the entrepreneur who reworked the company of modeling and helped invent the fame twiglet. operating along with her husband, Jerry, Eileen Ford created the 20 th century’s greatest and such a lot winning modeling corporation, representing many of the type world’s most famed names—Suzy Parker, Carmen Dell’Orefice, Lauren Hutton, Rene Russo, Christie Brinkley, Jerry corridor, Christy Turlington, and Naomi Campbell.

The DiMaggios: Three Brothers, Their Passion for Baseball, Their Pursuit of the American Dream

Within the DiMaggios, acclaimed sportswriter Tom Clavin unearths the untold nice American tale of 3 brothers, Joltin’ Joe, Dom, and Vince DiMaggio, and the nice American Game—baseball—that may eat their lives. A shiny portrait of a kinfolk and the ways that their transferring fortunes and standing formed their relationships, The DiMaggios is a exploration of an period and a tradition.

Additional resources for Cahier Bonnefoy

Show sample text content

Dessin, couleur et lumière, p. 351. forty. « Les Tombeaux de Ravenne », L’Improbable et autres essais, p. 19. forty-one. « Dans los angeles lumière d’octobre » (1963), ibid. , p. 237. forty two. L’Arrière-pays, p. 50. forty three. « Tout un matin dans los angeles ville » (1992), l. a. Vie errante, p. 29. forty four. « Rentrer, le soir » (1977), Rue Traversière et autres récits en rêve, p. sixty nine. forty five. « Paysage avec los angeles fuite en Égypte » (1992), l. a. Vie errante, p. forty nine. forty six. « Byzance » (1961), L’Improbable et autres essais, p. 176. forty seven. « Les Tombeaux de Ravenne », ibid. , p. 14. forty eight. Ibid. , p. 22. forty nine. « Terre seconde », op. cit. , p. 351-352. 50. « Tout un matin dans l. a. ville », op. cit. , p. 28-32. fifty one. « L’humour, les ombres portées » (1961), L’ unbelievable et autres essais, p. 193-196. L’Arrière-pays, p. 62-64. « Georges de Chirico » (1985), Le Nuage rouge. Dessin, couleur et lumière, p. 435-437. fifty two. L’Arrière-pays, p. sixty three. fifty three. « Georges de Chirico », p. 437 et 436. fifty four. « L’invention de Balthus », L’ unbelievable et autres essais, p. fifty five. fifty five. « Paris en poésie », op. cit. , p. 15. fifty six. L’Arrière-pays, p. seventy four. fifty seven. Ibid. , p. 118. fifty eight. « Écrire en rêve » (1997), L’Imaginaire métaphysique, p. ninety eight. fifty nine. L’Arrière-pays, p. 149. 60. Ibid. , p. 154. 24 Cahier_Bonnefoy. indb 24 05/01/10 10:59 Bonnefoy à l’avant de soi Jean-Claude Pinson Breton a su formuler, et d’une façon décisive, les seules questions qui soient sérieuses : qu’est-ce que l. a. réalité, qu’est-ce que doit être l. a. « vraie vie » ? Yves Bonnefoy Considérable autant que multiforme (mais ayant son centre de gravité en los angeles poésie), l’œuvre d’Yves Bonnefoy, au regard de los angeles grande query qu’est aujourd’hui pour l. a. poésie celle de son « à quoi bon ? » s’est de longue date affirmée comme des plus décisives. Et quiconque a souci de cette query (une query qui n’est pas sans condenser en elle quelques-uns des enjeux essentiels de l’époque) est nécessairement conduit non seulement à los angeles méditer, mais à définir sa propre démarche au regard de l. a. haute exigence qui est sienne. J’ai déjà ecu l’occasion de préciser ailleurs quelques-unes des raisons, contingentes ou plus fondamentales, biographiques ou plus générales, qui m’ont conduit vers l’œuvre d’Yves Bonnefoy1. Si j’y reviens ici, ce n’est pas pour m’étendre indûment sur mon rapport team of workers à elle, mais pour tâcher de préciser, par-delà toute anecdote, le sens de ces raisons sous l’angle de ce que je crois reconnaître comme les enjeux les plus fondamentaux de l’œuvre, au plan philosophique et pas seulement poétique. Mais je vois bien ce que peut avoir d’insolite, sinon de suspect, une telle approche, castle peu académique. Je crois nécessaire de faire droit, pourtant, à côté d’une critique savante, à une critique moins « désintéressée », ayant sa validité propre. Mue par los angeles préoccupation de l’œuvre à faire, guidée par un aspect de vue d’atelier, « partiale et passionnée » selon Baudelaire, cette critique « poïétique » learn les textes non comme des monuments, mais comme réservoir de possibles modèles. Si en outre elle considère l’œuvre comme resource d’inspiration non seulement esthétique mais éthique, comme viatique pour los angeles vie à conduire et à changer, alors elle devient ce que j’appellerai « poéthique »2.

Rated 4.27 of 5 – based on 49 votes